Processus créatif

 Si l’âme avait un visage, peut-être serait- ce celui
des grands bronzes façonnés par l’artiste Lussou.

Processus créatif

 Si l’âme avait un visage, peut-être serait- ce celui
des grands bronzes façonnés par l’artiste Lussou.

Lignes d’inspiration

VERTICALITÉ


La ligne ascendante est le langage privilégié par Lussou pour exprimer les élans qui nous portent, pour refléter ce qu’il y a de plus profond, de plus secret et de plus vrai en nous : la spiritualité. Dans sa quête, elle étire, épure les courbes et les corps, joue avec le vide et le plein et invente de nouveaux équilibres. Ses œuvres captivent et capturent ceux qui les regardent. Hiératiques, elles sont accessibles à tous les peuples, toutes les civilisations et toutes les religions et attirent les amateurs de tous les continents car elles partagent une intériorité tout simplement universelle.

outils

VITALITÉ


En modelant la terre, en lissant ses visages, en élaborant les formes parfaites de ses spirales, Lussou s’interroge, s’émerveille. Guidée par la musique, elle se met à l’écoute des histoires, récits d’une vie passée, ou future que lui racontent ses personnages. Son besoin de renouvellement est essentiel : il lui faut expérimenter en permanence les formes et les expériences sensorielles. Elle rapproche matière brute et matière lisse. Elle associe à un certain dépouillement l’art du détail plus réaliste. Elle apprécie le contraste : celui des tailles, en se penchant tour à tour sur le monumental et le très petit ; celui du toucher, en passant de la fluidité de la cire, pour ses bronzes, à l’âpreté de la terre, ou la ciselure du métal.

categorie1

HUMANITÉ


Dans ses sculptures où le figuratif épuré se mêle au symbolique, l’être humain a une place prépondérante. Il s’inscrit dans l’harmonie de la nature et de l’univers. Les personnages de Lussou expriment la confiance et en imposent. Ses œuvres ne sont pas de celles que l’on pose, mais que l’on rencontre et que l’on fait rentrer dans sa vie.

Lignes de création

Figuratives ou abstraites, toujours épurées et symboliques,
Lussou développe son art autour de trois grandes lignes de créations :

Les Grands bronzes

Les Allégories. Un front altier et pur, de hautes pommettes, une bouche sensuelle et des yeux fendus sur une étrange profondeur, dans un mélange de détachement et de sérénité… les grands personnages féminins de bronze aux silhouettes épurées sont des gardiennes du temps et de leurs émotions. A la fois méditatives et réceptives, elles seules occupent l’espace avec grâce et détermination. Chacune d’entre elles peut être tirée en 12 exemplaires, à la fonderie Chapon à Paris.

Les Grands bronzes

Les Allégories. Un front altier et pur, de hautes pommettes, une bouche sensuelle et des yeux fendus sur une étrange profondeur, dans un mélange de détachement et de sérénité… les grands personnages féminins de bronze aux silhouettes épurées sont des gardiennes du temps et de leurs émotions. A la fois méditatives et réceptives, elles seules occupent l’espace avec grâce et détermination. Chacune d’entre elles peut être tirée en 12 exemplaires, à la fonderie Chapon à Paris.

Les Spirales

La spirale, par son sublime équilibre fondé sur le nombre d’or, constitue une source de travail sans cesse renouvelée. C’est une clef universelle pour engendrer une écriture sculpturale sans limite : les vides dessinent l’espace, accompagnent et soulignent la plénitude des lignes courbes.

Les petites collections de pièces uniques

Conçues comme des bijoux, jouent sur le mouvement, l’humour ou la poésie, et sont renouvelées dès qu’elles ont pris leur envol. Elles sont déclinées par collections selon l’inspiration du moment.

Les petites collections

Conçues comme des bijoux, jouent sur le mouvement, l’humour ou la poésie, et sont renouvelées dès qu’elles ont pris leur envol. Elles sont déclinées par collections selon l’inspiration du moment.

This site is registered on wpml.org as a development site.